Découvrir la vie en estive dans les montagnes Basques

La micro-immersion en quelques mots

Partez dans les montagnes du Pays Basque, à moins de 3h de Toulouse ou Bordeaux.

Plongez dans le quotidien de Yoann, berger, fromager et affineur de tomme de brebis.

Vivez une journée sur l’estive, randonnez le long de la frontière espagnole, découvrez une fête de village.

De mi-mai à octobre, lors de l’estive.

Je me présente

Montagnes verdoyantes à perte de vue, troupeaux de brebis en pâture et sons de cloches, vous voilà en pays de Cize, au cœur du Pays Basque français. C’est ici que je vis avec mon troupeau de brebis.

J’ai finalement choisi le métier de berger pour me rapprocher des animaux et de la nature. J’ai repris le troupeau de Fermin, berger sans terre depuis plus de 60 ans, qui m’accompagne encore aujourd’hui pour m’enseigner les ficelles du métier et de son ancien troupeau.

Être berger sans terre signifie que nous ne sommes pas propriétaires de bergerie ou de prairie pour passer l’hiver. De mai à octobre, je monte dans la montagne en estive pour que le troupeau paisse sur les pâturages. Vers la fin octobre, nous mettons les cloches de routes aux brebis et c’est parti pour la transhumance vers les plaines de Saint-Jean-Pied-de-Port pour passer l’hiver.

Être berger, c’est aussi vivre au rythme de ses brebis. Je descends dans la plaine à l’automne avec mes 200 brebis, car c’est à partir de novembre qu’elles commencent à mettre bas aux agneaux, c’est la période de l’agnelage. Après que les agneaux aient passé environ deux mois avec leur mère, nous commençons la traite pour la production du fromage de brebis, produit traditionnel de notre région.

Ici être berger est une tradition, il y a quelques dizaines d’années elle s’était perdue, mais depuis peu nous sommes de plus en plus de jeune à refaire vivre cette tradition ancestrale de nos montagnes Basques.

Tout un programme

Vivez une demi-journée en estive avec l'habitant

Quoi de mieux qu’une matinée en estive pour se reconnecter à la nature ? Je vous accueille de mai à octobre dans les pâtures du pays de Cize pour découvrir mon quotidien au milieu des brebis et des montagnes herbacées.

En tant qu’éleveurs, comme les animaux, nous vivons au rythme du soleil. Rendez-vous donc à 6h30 dans ma cabane située dans les hauts-pâturages. On commence par un petit café puis on attaque ! Direction le parc de brebis pour les relâcher et les accompagner le long du parcours pour qu’elles pâturent. Chaque berger à son parcours, l’espace n’est pas délimité matériellement, mais chacun sait où son terrain se termine, cela se transmet de berger en berger depuis des années.

Vers 8h30 retour à la cabane pour casser la croûte. Un peu de ventrèche séchée ou de piperade, nourriture typique des bergers basques, puis on retourne s’occuper des brebis. De mai à juin, nous continuons la traite en montagne pour la production du fromage d’estive. Ensuite, de juillet à octobre, nous ajoutons des béliers dans le troupeau pour la reproduction. Nous passons alors dans le troupeau pour noter lorsqu’il y a reproduction afin de savoir quand naîtra le futur agneau. Tous les jours, nous devons aussi nous assurer que les brebis se portent bien. Par exemple, si une brebis boite, on la retourne pour soigner son pied.

Après cela, la matinée se termine, retour à la cabane pour profiter ensemble d’un dernier petit café.

  • Lieu : ma cabane dans le pays de Cize
  • Quand : de mi-mai à fin octobre.
  • Durée : 5h.

Randonnez jusqu’à la frontière espagnole
 en autonomie

Les chemins de randonnée sont innombrables dans la région. Depuis ma cabane, je peux vous conseiller des chemins pour tous types de marcheurs, des plus courts aux plus longs.

Mais continuons de suivre les traces des anciens bergers basques. Rendez-vous à Béhérobie, situé sur la commune Estérençuby, pour randonner le long des Pyrénées. Depuis la Source de la Nive, suivez la petite rivière Harpéko Erréka au cœur des montagnes verdoyantes pour arriver à la frontière espagnole où se trouve la fameuse grotte d’Harpéa, ancien abri utilisé par les bergers basques en transhumance. Profitez du calme et de l’air pur de la montagne pour pique-niquer à la frontière, sur ces chemins chargés d’histoire.

Ensuite demi-tour, on redescend vers les plaines, telles les brebis en transhumance.

  • Lieu de départ : Béhérobie
  • Longueur : 4km
  • Dénivelé : 620 m
  • Durée : 4h
  • Difficulté : facile

Découvrez une fête de village dans le pays de Cize en autonomie

Durant la période estivale, direction les fêtes de village, immersion assurée dans la culture basque.

Chaque week-end, un village différent organise son événement, ainsi tous les visiteurs sont sûrs de pouvoir vivre cette expérience en été. Rien de plus traditionnel que ces fêtes de village ! Le premier soir, c’est méchoui d’agneau de lait avec des fayots (haricots blancs) au cœur du village sur de grandes tables où tous se mélangent. Après le repas, c’est l’heure du bal avec un groupe ou une chorale qui passe sur scène. Peu importe la fête à laquelle vous participez, pas d’inquiétude, vous aurez le droit à de la musique basque.

Le samedi, on continue la fête avec d’autres concerts sur la place du village. Le dimanche, rebelote, repas traditionnels et parties de pelotes basques avec des équipes locales professionnelles.

Comment ne pas tomber amoureux du Pays Basque après de telles festivités ?

Photo

L'hébergement

Maison Basque

Beñat vous accueille sur les hauteurs de Saint-Jean-Pied-de-Port, dans une maison traditionnelle Basque. Enfant du pays, il vous conseillera pour s’immerger dans la culture locale.

Les chambres

Chambre double

Jusqu'à 2 voyageurs

Par nuit 79 €

  • 2 voyageurs
  • 1 lit double
  • salle-de-bain et WC privés
  • avec petit-déjeuner

La table

Votre expérience au cœur du Pays Basque sera marquée par les plats traditionnels de la région, en commençant par la ventrèche et la piperade lors de votre matinée d’apprentis berger en ma compagnie, et sans parler des différents plats que vous pourrez déguster lors des fêtes de village.

Côté restaurants typiques, je vous conseille deux adresses.

Le café Ttipia : excellent restaurant situé à Saint-Jean-Pied-de-Port qui propose de l’agneau de lait, saucisse piperade, omelette aux cèpes, et autres plats classiques du pays. On ne passe pas un mois sans aller une fois au restaurant de Michel qui se fait toujours un plaisir de recevoir la clientèle dans un cadre de rêve au bord de la Nive de Béhérobie.

La Ferme Ibarnia : la famille Dutrey vous accueille dans sa ferme-auberge située à Irissary pour vous faire déguster de bons plats à partir de produits issus de leur élevage et de leur ferme. À travers une cuisine simple et familiale, ce lieu est idéal pour vivre en immersion l’expérience de la gastronomie Basque.

La localisation

Montagne Basque

Photo Montagne Basque

Dans le pays de Cize, au coeur du Pays Basque.

Informations pratiques

Comment venir

Capitale historique du pays de Cize, Sain-Jean-Pied-de-Port est à 1H de Bayonne et à moins de 3H de Bordeaux ou Toulouse en voiture.

Je vous envoie l’adresse exacte et l’itinéraire détaillé après la réservation.

Le niveau d'immersion

Intermédiaire.

Vous partagez une demi-journée avec moi en estive. Puis je vous partage nos endroits favoris, les bonnes adresses et les personnes à rencontrer pour explorer le terroir en autonomie.

Le budget

A partir de 160 € par voyageur (pour 2 voyageurs, 3 jours et 2 nuits). Prix dégressif au-delà de 3 jours.

Ce que le prix comprend :

  • L’hébergement
  • Les petits-déjeuners
  • 1 demi-journée en estive

Ce que le prix ne comprend pas :

  • Le transport
  • Les activités en autonomie

Les conditions d'annulation

Remboursement intégral jusqu’à 48h avant l’arrivée.

Remboursement intégral jusqu’au jour d’arrivée si nouvelles restrictions de déplacements mises en place par l’État.

Vous avez encore des questions ? Contactez-nous.

  • Lien contact plateforme

© Copyright En Immersion 2021